Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil / Belgique / 2005 / 80’ Dimanche 14 avril 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #07 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil nous livrent, bruts, les résultats d’une enquête. Quatre situations d’entretien à la fois semblables et singulières. Quatre nouvelles du monde moderne. Tour à tour, de façon intime/intense, quatre personnes racontent la souffrance qui naît des nouvelles formes d’organisation du travail.