Poor pretty Eddie

de Richard Robinson et David Worth / États-Unis / 1975 / 86’ Dimanche 28 avril 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #09 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Une chanteuse noire célèbre tombe en panne au milieu de nulle part, dans le Sud profond. En cherchant de l’aide, elle se retrouve aux mains de Bertha, diva sur le retour, et d’Eddie, son jeune amant au physique de gendre idéal, crooner pathétique imitant Elvis. Le voyage prend alors un tour cauchemardesque… Ce film de rednecks expérimental se distingue par son esthétique hallucinée et par le jeu jouissif de ses acteurs incarnant des êtres dégénérés et abjects, pourtant drôles parfois et même touchants.

Blow Out

de Brian De Palma / États-Unis / 1981 / 107′ Dimanche 21 avril 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #08 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Jack, preneur de son, se rend dans un parc pour y enregistrer des bruitages pour un film lorsqu’il entend le bruit d’un pneu qui éclate. La voiture dérape et termine sa course dans le fleuve, emportant avec elle l’illustre politicien qui la conduisait. Témoin auditif de cette scène tragique, Jack est persuadé qu’il s’agit d’un meurtre et non d’un accident.
Un thriller du réalisateur De Palma avec un Travolta flamboyant qui cherche à atteindre la vérité, celle que d’autres refusent à tout prix de révéler.

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil / Belgique / 2005 / 80’ Dimanche 14 avril 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #07 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil nous livrent, bruts, les résultats d’une enquête. Quatre situations d’entretien à la fois semblables et singulières. Quatre nouvelles du monde moderne. Tour à tour, de façon intime/intense, quatre personnes racontent la souffrance qui naît des nouvelles formes d’organisation du travail.

Le Bel Antonio

de Mauro Bolognini / Italie / 1960 / 105′ Dimanche 07 avril 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #06 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Antonio (joué par Mastroianni) est très beau, tout le monde se retourne sur lui à son passage, toutes les femmes le veulent. Mais Antonio ne bande pas et dans la société phallocrate et machiste dans laquelle il vit, cela signifie sa mort sociale. Pasolini signe ici un scénario qui fustige cette société obsédée par la puissance masculine.

L’ingorgo aka « Le grand embouteillage »

de Luigi Comencini / Italie / 1979 / 128′  Dimanche 31 mars 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #05 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Sur une route, dans la banlieue romaine, des centaines d’automobilistes sont pris dans un énorme embouteillage qui n’en finit pas. Contraints au bivouac, des personnages d’origines sociales différentes, incarnés entre autres par Depardieu, Dewaere, Mastroianni et Alberto Sordi, sont obligés de cohabiter, leurs relations évoluant au fil du temps. Certains vont profiter du désordre aux dépens des autres…

Priscilla, folle du désert

de Stephan Elliot / Australie / 1994 / 104’ Dimanche 24 mars 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #04 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Vous aimez les roadtrips baroques dans le désert australien ? Priscilla est un bus rose qui roule sur des airs de disco et emmène un trio déjanté vers Alice Springs. Et quand la troupe s’ensable après pannes de moteurs et crevaisons diverses, là, en plein marasme, atomisées sous le cagnard, nos trois sœurs Sourire rendues à elles-mêmes font de leur mieux pour meubler les temps morts. C’est-à-dire, littéralement n’importe quoi. Drag is a drug !

Divine Carcasse

de Dominique Loreau / Belgique / 1998 / 88′ Dimanche 17 mars 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #03 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 3,00€

C’est par le destin d’une vieille Peugeot débarquée dans le port de Cotonou que Dominique Loreau nous fait traverser le Bénin. Passant de main en main, le véhicule s’insinue dans la vie et dans la tête de ses multiples propriétaires, comme il se fond dans la circulation. À la fois fiction animiste et documentaire monothéiste, cette épopée mécanique relate l’expérience mystique d’un véhicule français dans la culture béninoise.

Passe Montagne

de Jean-François Stévenin / France / 1978 / 108′ Dimanche 10 mars 2019 Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #02 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

En plein Jura, une panne de voiture, un garagiste taciturne et une réparation qui s’éternise arrachent lentement un architecte parisien à la frénésie du quotidien. C’est le début d’une sorte de road-movie dérouté, immobile et erratique à la fois, fait de longues marches dans la neige, de rêves d’adultes, de cuisses de grenouilles, de vapeurs éthyliques et de borborygmes, et d’un langage cinématographique absolument unique.

District 9

de Neill Blomkamp / Afrique du Sud / 2009 / 112′ Dimanche 3 mars 2019
Cinéclub – Cycle « Crevaisons » #01 Portes: 20h – Projection: 20h30 PAF: 1,00€

Suite à une avarie, un vaisseau spatial rempli d’extraterrestres s’est arrêté pile au-dessus de la ville de Johannesburg, il y a 20 ans… Depuis les extraterrestres sont « rangés » dans un ghetto appelé District 9. Leur présence pose problème, à tel point que les autorités envisagent à présent de les déplacer. Retour d’une politique d’apartheid, cette fois intergalactique et plutôt inhospitalière, envers ces aliens venus de si loin…