Le chat

de Pierre Granier-Deferre / France / 1971 / 86’
Dimanche 16 décembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #07
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 1,00€

Pantoufles de vair et négligés de soie ne sont plus que tue-l’amour dans ce drame de l’usure, tissé sur un air sombre de Simenon et mis en scène avec un classicisme très maîtrisé. Dans une banlieue autrefois riante, le nid douillet s’effrite, théâtre d’une intimité quotidienne étouffante où un matou égaré recueille l’affection perdue et les rancœurs d’un couple qui n’arrive plus à s’aimer depuis trop longtemps. Gabin et Signoret se font la gueule, et le spectateur n’en mène pas large.

Polissons et Galipettes

France / 1905-1935
Dimanche 09 décembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #06
Portes: 17h30 – Projection: 20h30
PAF: 4,00€


COURTS-MÉTRAGES PORNOGRAPHIQUES MUETS

Dès l’aube du cinéma, le genre pornographique s’invite dans les maisons closes. Humour et fraîcheur sont au cœur de chacun de ces petits films. Qu’on se le dise : le sexe y est pour tout le monde, dans tous les sens et par tous les trous. Et pour le plaisir de nos oreilles et de nos zigomatiques, la projection des films sera accompagnée en direct par l’humoriste Ruby Pinata.

10e chambre, instants d’audience

de Raymond Depardon / France / 2004 / 105’
Dimanche 02 décembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #05
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 1,00€

Face au juge, on se retrouve nu, rusant ou à court d’arguments pour éviter la condamnation. À la 10e chambre du tribunal correctionnel de Paris, Raymond Depardon a enregistré les vies minuscules d’accusés anonymes et scruté les mécanismes du pouvoir. Face au juge tout puissant, nul n’est en effet censé ignorer la loi.

Victor Victoria

de Blake Edwards / USA / 1982 / 132’
Dimanche 25 novembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #04
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 1,00€

Dans les années 1930, Toddy, un homosexuel quinquagénaire, ancien roi du « Gay Paris », prend sous son aile Victoria Grant, une chanteuse d’opéra qui connaît les dures lois de la vie de bohème. Il se donne le défi de la faire passer pour un héritier polonais qui excelle dans les numéros de travestis. Une femme qui se transforme en homme qui se transforme en femme… Victor Victoria étonne par son ambivalence entre un certain classicisme et une extrême modernité. À l’image de son titre, tout en dualité, ce film travaille l’incertitude pour mieux briser les stéréotypes et interroger nos rapports aux genres.

Duck Soup

de Leo McCarey / USA / 1933 / 68’
Dimanche 18 novembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #03
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 1,00€

Le sort de Freedonia, un petit pays croulant sous les dettes, est remis aux mains de Rufus T. Firefly, alors que le pays voisin envoie deux espions pour infiltrer son gouvernement. Les Marx Brothers sont ainsi réunis pour un enchaînement infernal et illogique de gags qui dessinent une satire politique. Mettant les codes sociaux sens dessus-dessous, cette comédie absurde met à l’honneur le travestissement et la feinte. Dans le désordre établi, on retiendra la scène du miroir où la robe de chambre devient l’accessoire parfait de la singerie.

Hospital précédé de C’est un hôtel, pas un hôpital !

de Catherine Le Goff / Belgique / 2018 / 11’
Dimanche 11 novembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #02
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 3,00€

Court-métrage d’animation sur une traversée médicale, onirique et burlesque. En présence de la réalisatrice.

Hospital
de Frederick Wiseman / USA / 1970 / 84’

Quatrième film d’une longue série sur des institutions américaines dans laquelle Wiseman ausculte littéralement sa société organe après organe. Sans commentaire, ni voyeurisme, il prend le pouls des lieux qu’il examine et traduit en image leurs rythmes cardiaques. Ici, c’est le Metropolitan Hospital de New-York qu’il explore. Patients, brancardiers, docteurs, assistants sociaux, tous sont abordés avec la même empathie, soigneusement approchés, au milieu de la frénésie quotidienne.

3 femmes

de Robert Altman / USA / 1977 / 124’
Dimanche 04 novembre 2018
Cinéclub – Cycle « Peignoirs et robes de chambre » #01
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 1,00€

Robert Altman nous livre ici un film étrange et difficilement descriptible, articulé autour de trois personnages féminins dont les caractères divergent tout en se complétant. On baigne dans une atmosphère onirique, insaisissable, dans un univers ouaté. La Californie prête son décor et sa chaleur, qui petit à petit entraîne le spectateur dans une expérience sensorielle et mentale.