Cycle Peignoirs et robes de chambre

Novembre – Décembre 2018

PEIGNOIRS ET ROBES DE CHAMBRE — Déshabillé, robe d’intérieur, peignoir de dentelle, de flanelle, de laine, de satin, peignoir à ruches, à falbalas, peignoir du matin, d’après-midi, de nuit. Dans tous les cas: vêtements frontières, matières marquant une limite. Symboliques ambiguës et doubles sens, entre décontraction revendiquée et dépression subie, la pelure honteuse du loser devient luxe affiché chez celui qui n’a pas besoin de travailler. S’il est vrai que « l’être en pyjama est plus vrai que le monsieur » (Paul Valéry), l’étape suivante, la nudité, s’impose à l’esprit quand ne reste plus entre nous et l’autre que ce bout de tissu mal défini. Promesse trouble d’érotisme, aveu négligé de fatigue, retrait du monde, ultime coquetterie avant le match de boxe, abandon au corps médical ou goût pour les belles parures avant de piquer une tête. Autant d’opportunités de cinéma, d’explorations de nos rapports à l’intime, au couple, à la détente et à l’oisiveté. Que vous soyez plutôt éponge ou dentelles, cette programmation vous tend les bras, venez découvrir ce qui se cache dans ses larges poches sans rabats.

3 femmes
4 novembre 2018

Hospital précédé de C'est un hôtel, pas un hôpital !
11 novembre 2018

Duck Soup
18 novembre 2018

Victor Victoria
25 novembre 2018

10e chambre, instants d'audience
2 décembre 2018

Polissons et Galipettes
9 décembre 2018

Le chat
16 décembre 2018

Lolita
23 décembre 2018

Comme la lune
30 décembre 2018