Marché crève et concert de mauvaise surprise

Dimanche 16 décembre 2018
Marché : 14h-19h
Concert : 17h / prix libre

Noël avec son lot de cadeaux inutiles approche. Cette année, achetez n’importe quoi ; faites confiance aux professionnels. Venez au Marché Crève découvrir 8 artistes hors normes. Pour mettre l’ambiance Lexi Disques jouera quelques-uns de ses 45 tours sur tourne-disque. Et à 17h, concert de Mauvaise Surprise. Venu tout droit de Saint-Étienne, ce duo nous propose de la musique nullipare désengagée des crassiers stéphanoi.

Par-delà – L’appel des entités fragiles

Samedi 24 novembre 2018
Portes: 20H – Rencontre: 20H30
PAF: 3€

Rencontre, histoires et discussion avec François Thoreau, Ariane d’Hoop et leurs camarades, autour du livre « L’appel des entités fragiles. Enquêter avec les modes d’existence de Bruno Latour ». On y croise, pêle-mêle, un lieu de soins psychiatriques en réaménagement, la conception d’un dispositif algorithmique de surveillance, le terrain d’une lutte opposant les mineurs britanniques aux forces de police, un viticulteur aux prises avec les conséquences de l’insaisissable dérèglement climatique, ou encore une artiste cherchant à rendre compte de la fabrique d’images comme pièces à conviction lors d’un procès pour génocide.

Troc d’Automne

Dimanche 11 novembre 2018
de 10h à 13h
GRATUIT

En lien avec les ateliers zéro déchet et échange de bonnes idées. Garderobe, cuisine, salle de bain, chambre d’enfant : trions et proposons ! Essayons de faire circuler les objets qui dorment dans nos armoires. Prêts à vous lancer dans ce défi avec nous ? Bienvenue à toutes et tous, avec plus ou moins d’objets ! Règles du jeu et inscriptions: locationcercle@gmail.com

Par-delà – Comment accompagner l’arrivée du loup ?

Jeudi 25 octobre 2018
Portes: 19H – Rencontre: 19H45
PAF: 4€

PRENDRE SOIN DES ANIMAUX DITS « PROBLÉMATIQUES » : COMMENT ACCOMPAGNER L’ARRIVÉE DU LOUP ?

A partir de ses recherches et des acquis du colloque « Tant que le loup n’y est pas… ? », Dorothée Denayer (ULg, biologiste et sociologue) nous entretiendra de l’arrivée de loups sur le territoire belge, volontiers qualifiée de naturelle. La nouvelle coexistence qui s’annonce interroge : comment accompagner le loup et le gérer, sans le dénaturer ? Comment prendre soin avec justesse d’un imprévisible vivant ? Face à un nouveau prédateur, les professionnels de la nature se préparent à relever cet improbable défi : prendre parti à la fois pour le loup et pour l’agneau.

Tant que le loup n’y est pas… ?

Mercredi 10 octobre 2018
Portes: 20h00 – Rencontre: 20h15
PAF: 4€

Le retour du loup en Belgique interroge nos manières de cohabiter avec le « sauvage ». La soirée aura lieu dans le cadre du colloque « Tant que le loup n’y est pas… ? Dialogue multidisciplinaire autour des nouvelles coexistences humains / non-humains: Comment négocier l’arrivée du loup en Région wallonne ?» (ULg et UCL, 9-11 octobre). L’écoute du documentaire radiophonique Canis Lupus Belgicus (2016, 48’) sera suivie d’une discussion avec ses réalisateurs Irvic D’Olivier et Guillaume Abgrall, Lucienne Strivay (anthropologue de la nature) et d’autres participants au colloque.

Par-delà – Terres de villes

Vendredi 15 juin 2018
Portes: 20H – Rencontre: 20H30
PAF: 3€

Enquêtes potagères aux premières saisons du 21e siècle
 
Les enquêtes potagères menées par Livia Cahn, Chloé Deligne, Noémie Pons-Rotbardt, Nicolas Prignot, Alexis Zimmer et Benedikte Zitouni témoignent de la réinvention des anciens potagers urbains. À partir du cas de Bruxelles, où existait déjà une tradition de maraîchage spécialisé et de jardins ouvriers, la rencontre retracera l’histoire de la ville nourricière et des combats qu’elle suppose, et témoignera des expériences nouvelles et collectives, quelquefois victorieuses du béton, le temps de reprendre son souffle et sa bêche.

Par-delà: Vital Phantasy / Imagination Vitale

Jeudi 24 mai 2018
Portes: 20h – Rencontre: 20h30
PAF: 3€

Didier Demorcy nous proposera une causerie – d’histoires et d’images entrelacées… Où il sera question d’animisme, de théories de l’évolution, de mondes-plus-qu’humains… Mais aussi : d’arbres et de corail, d’indigènes et de scientifiques, de colonialisme et de races dégénérées, de la destruction des Communs, de Socrate et du soudain silence du monde, d’élevage industriel, de pensée animale, de tiques et de criquets, des Hautes Fagnes et d’Ikea, de moules et de cadeaux de fiançailles… et de vers de terre.

Par-delà/Ordures

Rencontre avec Alexis Zimmer et exposition autour des « Brouillards toxiques »
Jeudi 23 novembre 2017
Portes: 20h – Projection: 20h30
PAF: 3,00€

En décembre 1930, dans la vallée de la Meuse, à proximité de Liège, un brouillard toxique se répand et rend malades de nombreux hommes et animaux. Plusieurs y laissent la vie. Cette fumée est liée à l’exploitation du charbon. Plutôt qu’incriminer le système industriel qui en est la cause, les « experts » accusent avant tout les conditions météorologiques. Dans un récit exemplaire publié en 2016 chez Zones sensibles, Alexis Zimmer pointe du doigt un moment de l’histoire où les corps se retrouvent kidnappés aussi bien par les discours officiels, que par des pollutions invisibles aux effets catastrophiques. La « contamination du monde » ne date pas d’hier, la résistance à celle-ci non plus. Alexis Zimmer viendra nous entretenir à ce sujet, avec une exposition des photographies documentant son travail.

Donna Haraway: Story Telling for Earthly Survival

Film de Fabrizio Terranova / BE / 2016 / 121′
Vendredi 20 octobre 2017
Projection: 20h00
PAF: 5,00€

Le film de Fabrizio Terranova dresse le portrait éclaté et jubilatoire – entre réalité et (science-) fiction – de la conteuse, philosophe, biologiste et féministe Donna Haraway. Cette penseuse essentielle de notre temps établit la fabulation, le trouble et l’humour comme outils propres à tenir le cap dans notre époque tourmentée. En questionnant les grandes distinctions de la « Modernité » (nature/culture, homme/animal, homme/femme, organique/technologique…), elle construit depuis les années 1980 une pensée tentaculaire parfaitement incarnée par le film de Terranova. Une discussion entre ce dernier et les « fabulatrices » que sont Vinciane Despret et Lucienne Strivay promet de beaux moments de partage autour de la philosophie essentielle de Donna Haraway.

Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur, Vinciane Despret (éthologue/philosophe) et Lucienne Strivay (anthropologue de la nature)

Rencontre/écoute – Par-delà

JEUDI 21 SEPTEMBRE / 20H00 / PAF 5 €
Les constellations de Knud Viktor. Ethopoésie et images sonores
par le collectif Nightowl

Formé à la peinture et à la gravure à l’Académie des Beaux-arts de Copenhague, plasticien, vidéaste, photographe, précurseur de l’écologie sonore, Knud Viktor s’est installé au début des années 60 dans le Luberon. Fasciné par l’ambiance sonore de la région, il passera sa vie à enregistrer une constellation de sons de la nature, bruts, travaillés, retravaillés, à inventer des stratagèmes pour garder la trace des sons imperceptibles, insoupçonnés, à composer ses “images sonores”.
Accompagné de la notion d’éthopoésie empruntée à Vinciane Despret, NightOwl proposera un voyage en son et en image dans l’œuvre de Knud Viktor dont une des grandes originalités consiste à mêler, dans le même geste, l’exploration naturaliste approfondie d’un territoire et la traduction/expression poétique des événements qui le peuplent.